L'économie numérique représente déjà 6% du PIB français. Selon une récente étude de McKinsey, d'ici à 2020, la France pourrait accroître la part du numérique dans son PIB de 100Md€ par an, à condition que nos entreprises, secteurs, métiers, accélèrent leur mutation par le numérique.

Lorsque j'évoque le numérique, plutôt que de parler de "révolution", terme anxiogène, je préfère parler "d'évolution".

L'agriculture française, secteur millénaire, ayant toujours fait preuve d'une extraordinaire capacité d'adaptation, doit épouser cette mutation... [...]

Lire l'article dans son intégralité sur le site du Huffington Post.